Fin de site

Mise en ligne fin Juin 2008, notre page web, en rassemblant plus de 980 000 visiteurs, a permis de trouver une nouvelle famille d’adoption à près de 1500 chiens pensionnaires du refuge. Avec un taux de retour inférieur à 5%, bon nombre de ces adoptions ont généré de belles histoires relatées tout au long de ces 9 années. Un grand merci à tous ceux qui ont animé cette chronique.

Malheureusement, si le combat pour la cause animale est noble et stimulant, celui contre la perversion humaine est vain et stérile. Face aux agissements de certains membres du Comité dont la politique s’avère totalement incompatible avec l’idée que nous nous faisons d’une gestion associative, la responsable « Chiens » ainsi que son webmaster ont décidé de jeter l’éponge. Il ne s’agit pas d’une démarche individuelle, puisque plusieurs autres membres du comité directeur de la SPA de Saverne (dont le Président et le Trésorier) viennent également de démissionner de leurs fonctions.

Cette décision, difficile, est malheureusement devenue incontournable.

Alors que le noble but de l’Association devait constituer le ciment de toutes les actions, certains responsables « non-chiens » n’ont pas hésité à lancer une campagne de dénigrement et de diffamation à l’encontre des responsables « chiens » peut-être dans le but d’occulter leurs propres problèmes « chats » : épidémies diverses (dont une grave suspicion de typhus occultée à de nombreux adoptants et bénévoles et seulement signalée au Comité directeur après la déclaration de mise en quarantaine par le vétérinaire). Le tout associé à une politique sélective des « membres actifs » (la gestion de ces membres actifs semble devenir leur principale préoccupation à l’approche des Assemblées Générales), de compte-rendus de réunion de comité « orientés » et « travestis » , ainsi qu'à des faits avérés de harcèlement à l’encontre de certains salariés.

Les membres démissionnaires, tous bénévoles, ne cautionnent pas ces comportements. Ils osent néanmoins espérer que la relève saura se montrer à la hauteur des attentes de nos pensionnaires "quatre-pattes".

Nous laisserons néanmoins en ligne l'intégralité des chiens adoptés entre Juillet 2009 et le 22 Avril 2017

Nous continuerons, dans la mesure du possible, à publier les nouvelles des adoptés.

L'ancienne équipe reste joignable à l'adresse :  spasaverne67chiens@free.fr


Pour toute nouvelle demande ou dossier en cours :

03 88 71 01 71 (de 14h à 16h)
ou
spasaverne67@yahoo.fr


Droit de réponse publié par l'équipe restante et visible sur le site principal de la SPA de SAVERNE

Suite au texte publié ce dimanche 23 avril 2017 par les membres démissionnaires du comité directeur, en lieu et place de la page des Chiens à l’adoption, nous souhaitons faire valoir notre droit de réponse aux propos tenus.
Ces propos, faisant suite à leur démission collective, mettent en cause directement les autres membres du comité directeur, aussi bien sur la gestion des animaux qui leur sont confiés, que sur leur engagement dans la protection animale.
Des épidémies diverses (dont une grave suspicion de typhus) sont évoquées : qu’il s’agisse de la chatterie ou du chenil, les épidémies, quand il y en a eu, ont toujours été gérées en interne. Lors de la dernière alerte, un protocole strict a été instauré : aucune adoption en quarantaine où les chats étaient susceptibles d’être contaminés, aucune entrée en quarantaine, et ce jusqu’à l’autorisation de nos vétérinaires.
De façon générale, des protocoles stricts d’hygiène et de nettoyage sont en place, à l’attention des salariés et bénévoles, car tout animal entrant est susceptible d’être porteur d’une maladie.
Il est également question d’une « politique sélective des membres actifs » : les statuts de l’association ont été révisés à cet effet en 2013 par l’ensemble du comité, et ils sont très clairs à ce sujet : « les membres actifs s’engagent moralement à participer activement à la vie de l’association… » : aussi n’ont pas été validés les membres ne respectant pas ces critères.
Des comptes-rendus de réunion « orientés et travestis » : les comptes-rendus de réunions comité sont la retranscription par écrit de ce qui a été dit. Ils sont soumis à l'approbation des membres du comité.
« Des faits avérés de harcèlement à l’encontre de certains salariés » : aucun fait de harcèlement n'a été porté à la connaissance de l'ensemble du comité. Il s’agit par ailleurs d’accusations extrêmement graves, et si ces dernières devaient être fondées, elles auraient dues être suivies d’actions immédiates.
Les membres démissionnaires évoquent le combat pour la cause animale, le jugeant noble et stimulant.
C’est très certainement pour continuer leur combat pour cette belle cause que la page des chiens à l’adoption a purement et simplement été supprimée sur décision arbitraire de ces mêmes membres, et remplacée par ce pamphlet visant à discréditer les membres du comité toujours en place.
Notre but est et sera toujours, et en priorité, l’intérêt des animaux, bien avant les intérêts des humains. Et nous continuerons à œuvrer en ce sens, que ce soit pour les chiens, les chats, les NACS, ou tout autre animal qui pourra nous être confié.
La page des Chiens à l’adoption sera donc remise en ligne d’ici quelques jours.
Enfin, compte tenu des changements intervenus, une restructuration interne est nécessaire. Aussi, la date de l’AG, prévue initialement le 12 mai prochain, sera repoussée. Nous vous informerons rapidement de la nouvelle date retenue.

Quelques remarques suite à la lecture du droit de réponse :

"
les épidémies, quand il y en a eu, ont toujours été gérées en interne" : à tel point "en interne" que nombre d'adoptants et même certains bénévoles n'en ont pas été informés, risquant ainsi de contaminer leurs propres animaux

"aussi n’ont pas été validés les membres ne respectant pas ces critères" : c'est justement la notion de "participer activement à la vie de l’association" qui fait débat.

"les comptes-rendus de réunions comité sont la retranscription par écrit de ce qui a été dit. Ils sont soumis à l'approbation des membres du comité" : Il n'est pas précisé que ces comptes-rendus ont été contestés et, fait extrêment rare et grave dans une association, un compte-rendu (celui de la réunion du 7 octobre 2016) a été rejeté par la majorité du Comité !

Faits avérés de harcèlement :
auraient dues être suivies d’actions immédiates : Elles sont en cours.

"la page des chiens à l’adoption a purement et simplement été supprimée sur décision arbitraire de ces mêmes membres" : Il est évident, n'ayant plus aucune légitimité, les membres démissionnaires ne pouvaient plus gérer la page des chiens à adopter. Dans un souci de transmission, nous indiquons volontiers les chiens restant à l'adoption au 23 Avril :
Caramel
Rox
Ilko
Gibs
Isis
Attila
Scooby
Héros

[Nbre Visites  :]